RECHERCHER
Accédez à la médiathèque de Bx EUSTAQUIO VAN LIESHOUT


Pages : | 1 |

Fête du Bienheureux Eustaquio

Le 30 août dernier, c'était la fête de notre frère et Bienheureux Eustaquio Van Lieshout, béatifié l'an dernier.
Toute la journée, les fidèles sont venus nombreux à l'église de Belo Horizonte pour se recueillir devant la toute nouvelle tombe du Père Eustaquio.

Le 28 août, au cours d’une Eucharistie, présidée par l'Évêque auxiliaire de Belo Horizonte, a été inauguré le nouveau mémorial dédié au P. Eustáquio, où son corps a été transféré. Au début de la célébration, le cercueil avec les restes du P. Eustáquio a été extrait de la tombe et porté sur l’autel par ses proches, venus spécialement de Hollande pour la célébration. Après l’Eucharistie, il fut transféré par un groupe de frères SS.CC. dans le nouveau mémorial. C’est là qu’il continue de recevoir une vénération permanente de la part de nombreux fidèles.

Quelques jours auparavant, Vincente Da Rocha Diniz ss.cc, qui dessert la Paroisse des Sacrés-Cœurs au Brésil, témoignait sur les derniers moments du Père Eustaquio, le 30 août 1943, il y a 64 ans:

"Quand le Père Eustaquio sut que sa vie ne durerait plus que quelques heures, il renouvela ses vœux religieux en présence Père Herménégilde. Après avoir prononcé les mots "dans la Congrégation des Sacrés Coeurs de Jésus et de Marie, au service desquels je veux vivre et le mourir", il ajouta : "Grâce à Dieu, maintenant je suis prêt, et demanda "Père Gil, pourquoi ne vient pas ? Le Père Gil, s'était son supérieur religieux, mais aussi un grand ami et compagnon, depuis les temps de sa jeunesse.

Son agonie a commencé le lendemain matin, le 30 août, vers 9h. Il conservait, néanmoins, l'utilisation de ses facultés. Accompagné par les prières des mourants, il demandait toujours avec insistance son ami. Il semblait refuser de rendre sa vie sans avoir vu son supérieur et compagnon des premières luttes au Brésil. Finalement, à 10h45, le Père Gil arrive de Rio de Janeiro.

En entrant dans la chambre, le Père Eustaquio le reconnaît immédiatement. Il essaya de se mettre debout, mais en vain. "Père Gil, Grâce à Dieu!" a été tout ce qu'il a réussi à dire. Et immédiatement, il livrait son âme à Dieu.

Le Père Eustaquio a vécu à Belo Horizonte seulement un ans et quatre mois. Aujourd'hui, nous avons l'impression qu'il y avait vécu toute sa vie. Etant alors enfant, très timide, je ne pouvais pas bien comprendre ce qui arrivait dans ces temps-là. Mais le fait est, que les enfants du quartier savaient qu'il se passait quelque chose de spécial avec le Père Eustaquio.

Vers les 11h, la nouvelle de son décès arrive à notre école (Goupe Scolaire Melo Viana), dans la rue Bom Sucesso. Les élèves qui avaient classe l'après-midi arrivaient en criant: "Père Eustaquio est mort! Père Eustaquio est mort! . Les enseignantes ne réussirent pas à nous tenir plus longtemps, nous qui étions du matin. Nous sortîmes alors tous en courant, en direction du bâtiment qui servait alors d'Église.

Je vivais au 84 de la rue Bonaparte. Sur le chemin, je vis le Père Herménégilde, à demi désespéré, qui se disait: "Cela jamais ne m'est arrivé et je ne sais pas ce que je vais faire!" C'était une secousse énorme pour lui.

Eustaquio était un prêtre fort, robuste et jeune, puisque âgé seulement de 53 ans. La cause de son décès prématuré est due, selon les médecins, à une tique qui lui aurait transmis le typhus exanthématique. Jusqu'au jour d'aujourd'hui, l'Hôpital Alberto Cavalcante garde encore la chambre où Eustaquio a livré son âme à Dieu.

La veillée funèbre, la Messe en présence du corps, et les bénédictions, se sont réalisées le jour suivant, dans l'église provisoire. L'enterrement a été grandiose.

Cela fait déjà soixante et quatre ans! Aujourd'hui, je peux, nous pouvons, l'invoquer officiellement!
"Bienheureux Père Eustaquio,
ensemble nous te supplions !
Et en ton nom, désirer à tous:
"Santé et Paix"

in "Boletim Informativo
Pedras Vivas - Paróquia dos Sagrados Corações
nº1446 - agosto 2007"
in page web des Frères des Sacrés-Coeurs au Brésil.
Crédit photo : www.padreeustaquio.com.

Pages : | 1 |
Mentions légales - Contacter le webmaster - Accès privé